Situé à Nantes le Musée est bien caché. Mais dès l’entrée nous accueillent sur le parking de belles américaines ainsi que des européennes qui commencent ici une nouvelle vie. Car le Musée est un endroit ou l’activité est continuelle.

Dominique nous accueille entre 2 voyages aux USA. Pas du tout issu du « sérail » automobile, c’est un vrai passionné, à l’origine éducateur spécialisé, qui a d’abord découvert le travail de la carrosserie et de la peinture avant d’acheter l’atelier où il a tout appris. Puis c’est l’aventure CEPI avec un procédé industriel breveté et développé à l’international. Il y a 5 ans Dominique s’installe aux USA dans le Maryland pour faire homologuer ses procédés mais les démarches administratives sont longues et en attendant il achète 1 puis 2 voitures pour le plaisir. Un ami sur Nantes lui propose de les faire venir et de les stocker, et il y a 3 ans, Dominique rentre en France, il a mis le doigt dans l’engrenage.
Ce sont plusieurs rencontres qui l’amènent à créer Le Musée, le destin est en route et c’est donc tout naturellement que des tournées sont organisées outre Atlantique pour ramener des voitures en France, en parfait état ou à restaurer, qu’il s’agisse de voitures américaines, japonaises ou européennes vendues à l’époque aux USA.
Le choix des véhicules se fait suivant les coups de cœurs de Dominique mais aussi de plus en plus souvent sur commande d’un amateur qui souhaite un exemplaire d’une année précise, avec la couleur de son choix de même que la motorisation et les équipements. La Mustang rencontre un grand succès, surtout les premiers millésimes, tout comme que la Corvette ou la Mercedes SL des 70’s. « La demande est forte pour les classiques américaines ou européennes, il commence aussi à y avoir de la demande pour les hot roads, pour lesquels il faut être très vigilant en terme d’homologation ».
Passer par un professionnel reconnu est en effet une sécurité. Une fois arrivé à Nantes le véhicule est immatriculé et surtout entièrement révisé. C’est Magalie, la compagne de Dominique, qui s’occupe des dossiers “cartes grises”.
Une équipe de 12 personnes est capable de remettre entièrement en état un véhicule : Carrosserie, peinture, mécanique ; certains clients ont déjà un véhicule à restaurer et le confie aux bons soins du Musée, de même pour l’entretien courant. Le jour de notre visite une Datsun 240 Z côtoie une Renault 4cv ; une Mercedes 190 SL reçoit les dernières finitions, superbe en gris argent avec l’intérieur en cuir rouge. Les Mustang sont bien représentées, on a un petit faible pour une impressionnante Dodge Charger noire. On pourrait y passer la journée !
En vrai passionné Dominique accueille facilement les amateurs qui viennent régulièrement voir l’avancement des travaux sur leur voiture ; le maître des lieux organise également des voyages avec un petit groupe de clients au Sema show par exemple, le fameux salon qui a lieu à Las Vegas. Une porte ouverte permet tous les ans de visiter les ateliers ainsi que l’espace de vente.

Le Musée est vraiment un lieu très vivant de la passion auto.