La berline Volvo S60 n’est pas la simple déclinaison du break V60 ; il s’agit d’un modèle bien distinct. En effet la berline est commercialisée uniquement avec des motorisations hybrides de très forte puissance.

Esthétiquement la nouvelle S60 affiche une posture imposante. Elle grandit en effet de plus de 12 cm en longueur et de 5 cm en largeur. Le style est dans la lignée des très appréciées S90 avec des flancs travaillés évoquant la puissance.

Précision : la Volvo S60 est la première berline Volvo fabriquée aux Etats-Unis, ses marchés de prédilection étant les USA et la Chine, ce qui peut expliquer l’absence de diesel au programme, tout comme la volonté du constructeur suédois de proposer sa gamme uniquement et intégralement en motorisations hybrides ou électriques dès cette année.

S60

La berline se veut entièrement dédiée au plaisir de conduire et cela se voit donc dans son design : capot évoquant la puissance, arrière intégrant un spoiler pour la maniabilité et la sportivité. Cette version T8 Polestar Engineered se reconnait à sa calandre noire, ses sorties d’échappement sombres, un châssis rabaissé de 15 mm avec des jantes spécifiques de 19 ou 20 pouces ainsi que des étriers de frein Brembo.

L’intérieur reprend le design très réussi de la gamme actuelle : à la fois élégant et chaleureux, bien fabriqué sans en faire trop côté écrans et boutons. Nous sommes dans une version Polestar, la version la plus puissante qui s’accompagne de quelques traits sportifs comme les ceintures jaunes, les sièges sport et un mode de conduite spécifique. Parfaitement installé et tout de suite à l’aise avec une ergonomie bien pensée, on tourne la mollette de démarrage et la S60 se lance en mode électrique.

En effet la S60 Polestar est pourvue d’un bloc essence 4 cylindres 2.0 litres dopé par un compresseur et un turbo à 318 ch. A cela s’ajoute un moteur électrique situé sur le train arrière fort de 81 ch, avec la batterie située entre les 2 essieux et rechargeable en 3 heures sur secteur pour une autonomie tout électrique d’environ 40 km. Le compartiment moteur révèle une barre anti-rapprochement et des amortisseurs réglables manuellement sur 22 positions. Il n’y a pas de suspension pneumatique de disponible. La boite de vitesse (à 8 rapports) est une boite à convertisseur très douce, dotée de palettes au volant pour prendre la main, même si cela ne nous a pas paru nécessaire. Le confort général est excellent malgré les jantes spécifiques de grand diamètre et la voiture incite à une conduite dynamique sans être brusque.

Sortie de la ville la S60 révèle sa philosophie : polyvalente, sûre et sportive à volonté. Restant toujours civilisée (la sonorité est très discrète par exemple) on profite sur route à plein des performances et de l’homogénéité de l’ensemble avec quand même un 0 à 100 km/h en 4.4s (!). Seule la direction pourrait être plus directe pour plus de plaisir, car le châssis est équilibré et prévenant.

La voiture met en confiance et la bonne motricité permet d’exploiter la puissance en toute sécurité, avec beaucoup d’efficacité.

Le freinage rassure tout à fait le conducteur qui ne se prendra pas pour un pilote car la voiture n’est pas joueuse :
n’oublions pas que Volvo axe sa communication sur la sécurité : performance oui mais en toute maitrise. La S60 se dote donc de toutes les aides à la conduite disponibles à ce jour mais dont l’acteur centrale reste le conducteur.

Facturée 67 600€, cette version de la S60 résume bien le succès de la marque Volvo actuellement : dynamisme, performance, habitacle très agréable, personnalité et sécurité : une voiture très attachante.

Caractéristiques techniques
• Puissance : 405 ch
• 0 à 100 km/h : 4.4 s
• La gamme s60 : à partir de 59 750 € – T8 Twin Engine 390 ch Geartronic 8

www.volvo-nantes.com