Les derniers salons et les nouveautés à venir traduisent la mutation à marche forcée de l’automobile : hybridation et électrification sont au programme.

Les voitures made in china

Très visibles cette année à Genève, les constructeurs chinois préparent leur arrivée en Europe, avec bien entendu des modèles électriques, aussi bien SUV que sportives voir ultra sportives. Retenons déjà ces 2 noms Arcfox et Aiways, parmi les 500 marques (!) existantes. Le premier dépend du géant BAIC alors que le second est une start-up. Dans les 2 cas leur conception fait appel à des ingénieurs et designers issus des grands groupes européens. A suivre de prés d’ici à 1 ou 2 ans.

Tesla Modèle Y

Tesla continue à décliner sa gamme avec un SUV basé sur la modèle 3 et qui en reprend donc toutes les caractéristiques, y compris son système optionnel de conduite autonome le plus sophistiqué du marché. Sortie pas avant fin 2020 chez nous.

L’Alfa Roméo Tonale

L’Alfa Roméo Tonale n’est qu’un concept mais on espère le voir sur les routes d’ici quelques années. Son design latin et sportif vraiment séduisant laisse espérer que la dynamique récente de la marque va se poursuivre. Ce suv (encore) compact sera un hybride rechargeable s’il met un jour les pneus sur nos routes.

Hispano Suiza

Retour vers le futur pour la marque espagnole de grand luxe qui revient avec une ultra sportive néo rétro et électrique baptisée Carmen. Vous ne risquez cependant pas de la croiser à la première borne de recharge venue puisqu’elle ne sera produite qu’à 19 exemplaires d’ici à 2021. Les 1005 chevaux électriques de la Carmen vous transporteront alors du 0 à 100 km/h en moins de 3 petites secondes au prix unitaire de 1,5 million d’euros.

Nos anciennes en électrique ?

Fort du succès rencontré par le premier prototype présenté l’an dernier, Jaguar a décidé de proposer à la vente la version électrique de sa mythique Type-E.
Elle sera transformée par Jaguar Classic à Coventry, au Royaume-Uni, où la marque assure déjà la restauration des Type-E Reborn. Rechargeable en six à sept heures, celle-ci proposera plus de 270 kilomètres d’autonomie et 300 cv. La marque précise qu’un service de transformation réversible sera également proposé aux possesseurs de véhicules existants.
Il s’agit là d’une réelle tendance (Aston Martin le propose également) aussi bien pour des artisans que pour les constructeurs.