MY19 FLHT Electra Glide Standard. Touring.

Harley Davidson

Harley Davidson renoue avec la tradition après ses annonces sur l’électrique avec l’Electra Glide.
Modèle emblématique au catalogue du constructeur américain depuis 1965 qui accueille pour 2019 le Milwaukee Eight 107 (1 745 cm3).
Les incontournables sacoches rigides font partie de la dotation d’origine de cette machine orientée touring qui dispose également du régulateur de vitesse.
L’Electra Standard 2019 Harley cherche à alléger le prix en supprimant par exemple le système d’info divertissement, son vaisseau de croisière étant proposée à 24 990 €
Un seul coloris : le noir.

Du rêve

Depuis 2015 le site The Arsenale propose plus de 200 produits de plusieurs fabricants/constructeurs. Motos, avions-fusée à la James Bond, vélos électriques, au design osé, vous trouverez aussi des éditions spéciales et des tirages limités. Les prix vont de quelques centaines d’euros pour des accessoires textiles à plus d’un million d’euros si vous cherchez un yacht différent de celui de votre voisin. A visiter comme un magasin de jouets.

thearsenale.com

Veitis

Veitis, la marque anglaise, propose une moto au V-twinélectrique.
Esthétiquement attractive avec ses garde-boues en carbone, des freins Brembo et une transmission par courroie, le détail de la fiche technique est plus ordinaire. Son moteur de 11 kW, soit l’équivalent d’une 125 cm3, lui permet d’atteindre 110 km/h. Après 3h45 de charge, elle offre 160 km d’autonomie et vous propulse de 0 à 100 en moins de 5 secondes. Le tarif frôle la surtension à 45 000 €.

 

Super Soco TC Max

La marque australienne Super Soco est spécialisée dans la production des cyclomoteurs et scooters 100% électriques accessibles sans permis dès 14 ans. La Super Soco TC MAX est pilotable avec un permis auto et une formation de 7 heures. Le constructeur revendique 100 km/h de vitesse maxi pour 110 km d’autonomie. Elle sera disponible fin avril et Facturé 4 499 € avec des jantes à bâtons et 4 699 € avec des jantes à rayons.

Triumph

Triumph Factory Custom – TFC - désigne une nouvelle famille de motos du constructeur britannique : série limitée, haut de gamme et finition soignée. Les 2 premiers modèles sont la Thruxton TFC et Rocket III TFC. La Thruxton TFC est plus légère et plus puissante de 10 chevaux que la R, avec un carénage en fibre de carbone, un silencieux titane Vance & Hines à embout carbone et des suspensions Öhlins entièrement réglables. les 750 exemplaires prévus au monde de la Thruxton TFC sont parés d’une plaque numérotée sur leur té de la fourche. Des liserés dorés, peints à la main, réhaussent le noir carbone de l’habillage. La chaîne est également couleur or, ainsi que le contour du compteur. Exclusivité : une lettre numérotée signée par Nick Bloor, le PDG de Triumph, un livre personnalisé ainsi qu’une housse Thruxton TFC.
Coût de la moto : 22 500 € (contre 16 100 € pour une Thruxton R).

 

Le come back de  la Rocket III
La Rocket TFC est inspirée de la fameuse Rocket III née en 2004.
Toujours propulsée par le 3 cylindres avec une cylindrée d’environ 2 500 cm3.
Présentation officielle prévue le 1er mai prochain.