Christophe de Goulaine poursuit l’histoire millénaire de sa famille avec le château qui domine le marais de Goulaine, tout près de Nantes. Niché dans son écrin de verdure, le Château est aussi le plus vieux domaine viticole d’Europe en activité.

La quiétude des lieux est cependant régulièrement troublée par de belles mécaniques ; en effet, à l’instar de son père Robert de Goulaine, qui sacrifiait ses voitures de collection pour restaurer les bâtiments, Christophe s’intéresse de très près aux belles mécaniques. Ainsi le Château accueille régulièrement des clubs et sorties de voitures anciennes. En 2017 c’est le fameux Tour de France Auto qui fait étape à Goulaine avec ses 250 voitures de courses et ses 1 000 participants.
Mais la passion de Christophe va plus loin. Motard depuis ses 18 ans, il tombe en 2017 sous le charme de Bony…une vieille dame alors en morceaux née en 1918 aux Etat-Unis. Il s’agit d’une Harley Davidson arrivée en France avec les soldats américains. Et nait le projet fou de restaurer la moto et de traverser les Etats-Unis pour rendre hommage aux soldats arrivés en France un siècle plus Tôt. La remise en état dure 6 mois et des centaines d’heures de travail. L’engin baptisé Bony garde la patine du temps, témoignage de son histoire. Soutenu par Harley Davidson, le road-trip s’étale sur 3 mois et 8 000 km. La moto porte les couleurs de l’amitié franco-américaine. Le périple commence par la traversée de l’Atlantique à bord du cargo qui assure le transport des pièces d’A320.
Les nombreux arrêts imposés (autonomie, pannes) favorisant les rencontres et les coups de main des américains. Bony n’arrive finalement pas jusqu’à Los Angeles, mais le plus important aura été le chemin avec des paysages et des rencontres qui resteront à jamais gravées.

De Juin à Septembre l’accueil des américains est exceptionnel, chaleureux aussi bien dans les rassemblements de motards qu’avec les simples curieux.

La famille de Goulaine et l’Amérique
L’explorateur nantais René de Goulaine de Laudonnière est à l’origine de la première colonie française d’Amérique, Fort Caroline, aujourd’hui Jacksonville. Nantes est jumelée avec cette ville.

Harley Davidson et la France
Le 6 avril 1917, les Etats Unis déclarent la guerre à l’Allemagne suite aux attaques par des U-Boot de leurs navires civils.
Les Harley-Davidson débarquent alors en France dans les ports de Boulogne et de St Nazaire. Un tiers des Harley Davidson produites alors seront vendues aux services des armées. La Loire-Atlantique accueille de nombreux soldats américains. Ce sont 20 000 motos et side-cars qui seront envoyés en renfort ; les Sammies font ainsi connaitre la Harley Davidson 1000, remarquable par sa modernité et ses performances : 110 km/h, boite 3 vitesses, embrayage, éclairage, transmission par chaîne, fourche à amortisseur... Après la guerre les motos seront revendues sur place. Fondée en 1903 Harley Davidson est la plus ancienne marque de moto au monde en activité.