L’automne et l’hiver, avec la pluie, les routes plus sales et parfois le sel, les jantes ne sont pas à la fête.
C’est donc la période où il faut en prendre soin, et cela commence par le nettoyage. En effet il est conseillé de laver ses jantes 2 à 4 fois par mois, sans quoi les vernis, peinture et le métal vont subir l’agression des particules de goudron et de frein très agressives, ce qui peut aller du ternissement jusqu’à la corrosion.

En général les jantes sont le premier élément à laver sur la voiture. Avant tout assurez-vous si vous avez roulé que les jantes ont suffisamment refroidi. En effet à cause de la température les produits vont s’évaporer avant d’avoir agi en laissant des traces voire parfois même des tâches qui seront difficiles à rattraper. De même si vous allez dans une station automatique renseignez-vous sur les produits utilisés qui peuvent parfois être acides.

La première étape consiste à rincer la roue pour éliminer les plus grosses saletés, avec un nettoyeur haute pression. Puis aspergez le nettoyant jantes. Vous pouvez en acheter du prêt à l’emploi ou bien sous forme concentré et donc destiné à être dilué. Souvent plus économique, cette solution a l’avantage de pouvoir s’adapter au degré de saleté des jantes via le taux de dilution.

Il faut laisser agir et faire pénétrer avec une brosse à jante entre les rayons et à l’intérieur de la jante. Vous pouvez utiliser une brosse plus petite pour les étriers de frein et un pinceau detailing pour atteindre les boulons ou la valve de gonflage. Vous pouvez terminer avec un gant de lavage pour la face externe et l’arrière des rayons. Il faut réserver ce gant à cet usage, ne pas l’utiliser ensuite pour la carrosserie. Après tout ça, rincez bien la roue.

Il reste encore à éliminer certaines particules de freins et les taches de goudron à l’aide de produits spécifiques. Après avoir enlevé le goudron rincez à nouveau avec le shampoing.

Protection

Pour un nettoyage plus facile et pour protéger la surface de la jante vous pouvez appliquer une cire ou un traitement céramique. Avant cela comme pour la peinture de la carrosserie il convient de décontaminer la jante avec un décontaminant ferreux puis une clay bar. Une fois la jante décontaminée vous pouvez appliquer la protection, sur une jante parfaitement sèche. Si vous en avez la possibilité vous pouvez démonter la roue pour nettoyer et protéger l’intérieur de la jante. Il existe des cires spécialement conçues pour résister à la chaleur ; en général leur protection dure 2 à 3 mois. Il vous faudra utiliser ensuite un shampoing à PH neutre pour ne pas enlever la protection. Une solution plus efficace est la pose d’une protection céramique ; plus chère mais plus durable sa pose est plus difficile pour un non professionnel. Le produit se combine au vernis pour créer une nouvelle couche dense et durable. La protection dure alors de 12 à 36 mois et résiste mieux aux shampoings ou dégraissant même si leur usage diminue la durée de protection. Si vous nettoyer vos jantes en station de lavage la pression et l’eau suffisent sans aucun produit.

Les pneumatiques

Des jantes propres vous entraineront à nettoyer aussi les pneus : le rincer, appliquer un produit (un produit spécifique est conseillé) et l’appliquer avec une brosse à pneus, le laisser agir et rincer ; il est souvent nécessaire de répéter l’opération, le pneu est propre lorsque la mousse est blanche lors du brossage. Une fois propre et dégraissé, il faut bien laisser sécher avant d’appliquer un produit de dressing ou une protection.

Produits disponibles chez notre partenaire renopolishauto.com