Delage fait partie des légendes de l’automobile française, une grande marque disparue qui évoque avec nostalgie une époque prestigieuse où l’automobile hexagonale régnait sur le grand luxe.

A l’instar de Bugatti, resuscitée par Volkswagen, la mythique marque Delage va retrouver le bitume. Cela fait 67 ans que la marque ne produit plus de voitures. Réputée dans les années 20 et 30 pour ses mécaniques sophistiquées et ses lignes élégantes aussi bien que ses engins de compétition, la marque appartient depuis 1956 à l’association Les Amis de Delage, créée par Patrick Delâge, arrière petit-fils du fondateur. Le constructeur disparut comme la plupart des maisons de luxe françaises après la seconde guerre mondiale. Les Delage sont aujourd’hui collectionnées et leurs fans présents sur la planète entière. D’où l’idée de cette renaissance, orchestrée par Laurent tapis, fils du célèbre homme d’affaire et passionné d’automobile, avec la bénédiction de l’association et du descendant du fondateur de la marque.

La D 12 est un pari économique, un rêve d’ingénieur et de pilote.
Le projet D 12 est financé par le Club des 12, douze investisseurs-ambassadeurs essentiellement français. La voiture sera fabriquée en France, peut-être dans l’ancienne usine même de la marque à Courbevoie. L’objectif est de vendre 30 exemplaires en 5 ans à raison de 2 millions environs l’unité.

Esthétiquement et techniquement la D 12 se présente comme une F1 homologuée pour la route avec 2 places en tandem. Le V12 est spécifique avec 2 versions : la Club orientée « circuit » (900 ch et hybridation légère) et la GT de 1 230 ch grâce à l’ajout d’un moteur électrique, mais avec 230 kg de plus. On nous promet un moteur spécifique et fabriqué en France lui aussi.

Le 0 à 100 km/h est annoncé en 2,5 s. Le but étant d’en faire la voiture de route la plus rapide sur circuit.
Pour atteindre cet objectif les réglages et la mise au point seront peaufinés avec le champion Jacques Villeneuve et une équipe de très haut niveau cumulant 16 titres de champion du monde FIA.
1ère livraison début 2022.