Maserati est une icone planétaire qui s’est construite avec la compétition et de nombreuses victoires en course.
Ses fondateurs, les frères Maserati, sont d’abord des passionnés de compétition et de mécanique. Ils ont su habiller sous des robes élégantes des châssis de compétition, signées d’un écusson symbolisant la puissance, le Trident, repris de la fontaine de Neptune de la piazza Maggiore de Bologne. La formule « Gran Turismo » résume cette philosophie d’une sportive en robe de soirée.

Le Trident en Vendée

Notre région abrite une officine dont la notoriété dépasse nos frontières ; poussons la porte de ce lieu où des sorciers redonnent vie à la magie du Trident.
Bernard Guénant nous accueille dans le showroom Maserati à la Roche-sur-Yon. Remontons ensemble le temps, à l’origine de l’épopée familiale. Julien Guénant, le grand-père du maître des lieux, devient agent Citroën en 1923. Son fils ainé Alain Guénant, féru de mécanique, construit des tracteurs agricoles sous la marque Gainal équipés de moteurs de Citroën traction. En 1955 il réalise une barquette de course sur la base d’une 2CV. Avec son petit moteur de 500 cm3 l’engin atteint les 120 km/heure.
En 1958 est créée la concession Citroën de la Roche-sur-Yon. 1959 voit la première restauration d’une Citroën C3 (la fameuse trèfle), chose plutôt originale à une époque où les voitures anciennes ne sont pas à la mode.

La magie prend forme grâce au savoir-faire d’une équipe qui maîtrise les techniques traditionnelles ou de haute technologie de la mise au point moteur en passant par la peinture et la sellerie.

La passion Maserati

C’est en 1968 que l’Histoire unit les destins de Citroën et Maserati. De cette aventure de quelques années naîtra notamment la mythique Citroën SM dotée d’un moteur V6 conçu en Italie. C’est ainsi que Maserati entre dans la vie de Bernard Guénant. Initié très tôt au sport mécanique, il pratique dès l’âge de 9 ans le karting. Après une vie professionnelle commencée en tant qu’ingénieur industriel, notre hôte choisit de reprendre le flambeau de l’entreprise familiale. En 1984 c’est l’acquisition de la 1ère voiture : une Indy de 1975 ; c’est aussi la décision de spécialiser l’atelier de restauration de la marque au Trident, par goût et par volonté d’excellence.

La Collection

Bernard Guénant a constitué l’une des plus belles et complètes collections de Maserati de France et même d’Europe avec tous les modèles glorieux de la marque et de rares déclinaisons cabriolets. Chaque exemplaire est scrupuleusement restauré, prêt à prendre la route pour un reportage, une exposition où le plaisir de leur propriétaire qui aime avant tout piloter : « les sensations de conduite sont celles de voitures de course ; châssis, moteur, frein, tout est taillé pour la performance. Ces voitures sont d’une très grande facilité de conduite, leur poids contenu leur confère des performances et une agilité encore d’actualité aujourd’hui ». Nous entendons au loin le vrombissement d’un V8 en cours de réglage. Il s’agit d’une Bora « customisée », c’est-à-dire préparée pour la course, en pleine séance de vocalises.

L’atelier

Tous les corps de métiers sont réunis dans le vaste et moderne atelier équipé d’un banc moteur, d’un banc de puissance, d’un atelier de carrosserie pour former les tôles d’acier et d’aluminium, d’une cabine de peinture. Des archives permettent de retrouver les spécifications de chaque exemplaire.
La magie prend forme grâce au savoir-faire d’une équipe qui maîtrise les techniques traditionnelles ou de haute technologie de la mise au point moteur en passant par la peinture et la sellerie. Ces artisans ressuscitent les modèles mythiques ou prennent soins des derniers modèles de la marque. Trident bénéficie également du label Ferrari Classiche, privilège rare et preuve de l’excellence de l’équipe. Cette expérience et la mise en place de formations par les compagnons ont été récompensées par la qualification d’”Entreprise du Patrimoine Vivant“ qui distingue un patrimoine économique, composé en particulier d’un savoir-faire rare, renommé ou ancestral, reposant sur la maîtrise de techniques traditionnelles ou de haute technicité. Les compagnons mettent en effet en œuvre des savoir-faire rares mais forment également les plus jeunes aux techniques anciennes et nouvelles. Recruter un tôlier formeur est aujourd’hui très difficile, seule la formation permet de préserver et développer des techniques adaptées à des véhicules d’exception.

Présent à la Roche-sur-Yon et à Nantes, Trident distribue Maserati sur la région. Les modèles actuels permettent de rouler au quotidien sportivement grâce à une gamme complète : les GT GranTurismo et GranCabrio, la berline sportive Ghibli, la limousine Quattroporte, le grand SUV Levante et des nouveaux modèles très séduisants à venir.
Nous tenons à remercier Bernard Guénant pour sa disponibilité ainsi que son équipe. Pour reprendre le slogan d’une autre marque italienne de légende, ici bat un cœur sportif.

Trident Nantes
Carré Lafayette,
5 Place Aristide Briand, 18 Rue Descartes - 44000 Nantes
02 51 41 41 00

Trident La Roche-sur-Yon
76, Rue de la Croisée - ZAC Beaupuy 3 - Mouilleron le Captif  - 85003 La Roche-sur-Yon
02 51 41 41 00

groupe-trident.com